Better Call Saul

De la Rome antique au western, en passant par le soap : Toutes les séries qui ont leur univers propre

Better Call Saul

Messagepar john.koenig » Samedi 02 Mai 2015, 18h01

Image

Quand vous avez un problème avec la loi, le mieux c'est d'appeler Saul ! C'est comme ça que nous était présenté Saul Goodman dans Breaking Bad, série sublime que je ne vous ferais pas l'insulte de vous représenter.

Breaking Bad est terminé mais il restait encore a dire sur certains personnages, et en particulier sur Saul, avocat véreux capable de tout pour ses clients. Mais qui est vraiment Saul ? C'est à ça que répond "Better Call Saul" série dérivée de Breaking Bad.

Cette série est une pré-quelle dans le sens où l'on va découvrir comment Jimmy McGill, petit avocat minable, est devenu le riche et sans scrupule Saul Goodman. Dès les premières minutes on retrouve l'atmosphère particulière du nouveau Mexique et de la ville d'Albuquerque qui faisait déjà son effet dans la série d'origine.

Bettter Call Saul est un petit bijou de comédie dramatique teinté de policier et d'humour noir qui accroche dès le départ. Très vite on oublie que c'est un spin-off (même si il est parfois fait référence à Breaking Bad) pour se plonger dans les turpitudes de ce pauvre Jimmy. Et on s'attache très vite au personnage au final très humain tout en sachant qu'il deviendra odieux. Et comme dans breaking bad, c'est la transformation du personnage qui sera à mon avis le fil rouge de la série.

Bob Odenkirk est absolument généralissime dans son interprétation, encore plus que dans Breaking Bad. Il arrive a nous faire ressentir les émotions de Jimmy, a nous les faire comprendre. Et on en arrive a espérer qu'il va devenir un salaud pour faire payer à ceux qui le mérite.

Le reste de la distribution est aussi convaincant et en particulier Michaël McKean qui joue le rôle de Chuck, le frère de Jimmy, brillant avocat qui a laissé tomber son cabinet pour raison psychiatrique (il se découvre allergique au soleil, aux ondes et à toute forme d'énergie). Jimmy a mis sa vie entre parenthèses pour Chuck et ce dernier ne va pas forcément lui rendre cette gentillesse.
On retrouve aussi Jonathan Banks qui reprend son rôle de Mike, le futur bras armé de Jimmy/Saul. C'est à leur rencontre qu'on assiste et là encore, c'est bien amené et plein de surprises (et Banks est toujours aussi excellent).

La première saison compte 10 épisodes qui passent à la vitesse de l'éclair tant on ne s'ennuie pas une seule seconde. C'est une très bonne surprise, une série dérivée du niveau de la série originale qui en plus sait se démarquer et ne pas profiter des lauriers de la série mère.

C'est à voir absolument pour tous ceux qui ont aimé Breaking Bad mais aussi pour tous ceux qui aiment les vrais bonnes série. Et comme une saison 2 est annoncée… Vous savez ce qu'il vous reste à faire :wink:
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3417
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 16h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Retourner vers Autres Genres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité