Vols habités

Science, fiction et veille sous le ciel étoilé des motifs & thématiques de l'imaginaire : des créatures de légende aux extraterrestres, voyage dans le temps...

Vols habités : êtes-vous pour ou contre ?

Pour les vols habités
4
80%
Contre les vols habités
0
Aucun vote
Indifférent
1
20%
 
Nombre total de votes : 5

Vols habités

Messagepar neocobalt » Jeudi 14 Septembre 2006, 07h13

En ces jours où Atlantis se remet à l'ouvrage auprès de la station spatiale internationale, l'ISS, le souvenir de la perte de sa soeur Columbia et de l'équipage de la navette en 2003, et celui de Challenger en 1986, nous rappelle que la navette vit ses dernières missions. Car cette solution de vols habités dans l'espace s'avère inappropriée, trop coûteuse et bien trop risquée de nos jours. La NASA prépare cependant sa remplaçante vers l'horizon 2018, si j'ai pris bonne note, en vue de poursuivre le programme des vols habités.

Pourtant, les avis sont partagés : les vols automatiques sont bien moins coûteux, plus simples à préparer et gérer, ne mettant pas la vie de spationautes en danger, et offrent un meilleur retour sur investissement dans bon nombre de situations.

Mais l'enjeu des vols habités se résume-t-il à un simple facteur économique ? Le danger ? Des gens prennent tous les jours des risques dans leur travail ou leur vie personnelle ; la question n'est pas vraiment là, car chacun fait ce qu'il a à faire, et les spationautes, s'ils ne sont plus des pionniers comme au temps du programme Apollo, sont très professionnels et réalisent des choses de grande importance pour l'avenir des programmes spatiaux, l'avenir des vols habités comme celui des vols automatiques.

Et qu'en est-il de l'aventure humaine et de la place de l'être humain dans l'espace et dans l'univers ?
Est-il bon de donner son essor à des espèces cybernétiques qui prendraient à terme une avance déterminante sur l'homme dans la maîtrise de la vie dans l'espace, de sa conquête, de la colonisation d'autres planètes que la Terre ? Les vols automatiques et les explorations du même genre sont sans doute une bonne chose, mais peuvent-ils exclure la participation active de l'homme, compromettre son avenir dans l'immensité de l'espace et celle de la connaissance ?

Voilà, je lance le débat sur ces premières réflexions.
Et vous, êtes-vous pour ou contre les vols habités ?
Dernière édition par neocobalt le Vendredi 05 Janvier 2007, 08h26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Dimanche 24 Septembre 2006, 21h03

Jeudi 21 septembre, 6h21 heure locale au centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride, le retour de la navette Atlantis a marqué un heureux nouveau succès pour la NASA avec la reprise de l'assemblage de la station spatiale internationale (ISS).
Durant leur mission, les spationautes d'Atlantis ont livré et rattaché à la station de nouveaux modules afin de poursuivre ce programme ambitieux et complexe, non dénué de risques, en vue de quinze autres vols prévus "pour achever la construction du seul avant-poste de l'espace d'ici à 2010, année programmée de mise en retraite des trois orbiteurs" [Source : lemonde.fr].

La préparation, l'exécution et la maîtrise de ces tâches très complexes nécessitent encore l'intervention de l'homme. Les facteurs d'incertitude incontournables ne peuvent en permettre avant longtemps une automatisation complète.

Aussi, le souvenir des paroles de James T. Kirk, capitaine mythique de l'Enterprise de "Star Trek", nous éclairent-elles : "aller avec audace là ou nul ne l'a jamais été auparavant", affronter l'inconnu. Car, comment l'homme saurait-il de nos jours déléguer l'aventure spatiale à des missions automatiques robotisées, s'il ignore ce à quoi elles devront faire face et seront confrontées ? Comme programmer l'inconnu ?
Une seule réponse évidente à cette interrogation : elles devront être intelligentes et autonomes, aptes à apprendre et à évoluer, à se reproduire comme toute espèce vivante.

L'humanité saura-t-elle "survivre à son adolescence technologique" ["Contact", le film, 1997] et poursuivre sa conquête au-delà, plus haut, plus loin ?
Elle devra sans nul doute compter avec ses enfants, naturels comme cybernétiques.
La question y trouvera alors sa réponse, mais pas avant : quel est l'avenir des vols habités ?
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Mardi 19 Décembre 2006, 08h12

Actuellement en mission pour des travaux sur la station spatiale internationale, ISS, Discovery devrait rentrer vendredi prochain, 22 décembre 2006.

Je profite de cette actu' pour souhaiter bonne continuation à l'équipage, la tête dans les étoiles, meilleurs voeux de bonnes fêtes à leur intention, et à tout le monde... Eh oui, ça approche. :D
Dernière édition par neocobalt le Mercredi 20 Décembre 2006, 07h50, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar AmericanBadAss » Mardi 19 Décembre 2006, 19h07

Je suis la plupart des expéditions spatiales, et plus particuliérement la navette spatiale depuis un certain temps. Mais aussi les décollages de la plupart des lanceurs commerciaux pour les satellites.

Sur STS 116 on aura retenu son souffle jusqu'au dernier moment pour voir ce fichu panneau solaire de l'ISS se déployer.

Pour ce qui concerne la navette, même si le mythe du camion de l'espace est bien derrière nous je trouve que les Européens sont trop critiques. Pour moi sur une planéte où l'homme a prouvé son incapacité à gérer les ressources l'avenir est ailleurs. Et c'est là que la conquête spatiale a toute son importance. Même si l'ISS n'est qu'une poussiére dans la conquête de nouvelles planétes elle a un rôle fantastique à jouer. La navette est à l'heure actuelle la seule solution pour permettre d'achever l'ISS et certainement encore l'objet technologique le plus abouti au monde.
AmericanBadAss
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 72
Inscription: Mardi 14 Mars 2006, 21h26

Messagepar neocobalt » Mercredi 20 Décembre 2006, 08h06

La navette spatiale américaine n'est pas le seul véhicule pour les vols habités. Pas exactement le seul, car comme le dit ABA elle est un rouage essentiel dans le système permettant de mener à bien la construction de la Station Spatiale Internationale.

La navette sert en effet une cause de grande importance : un poste avancé dans l'espace, la station ISS.
Pour retourner sur la Lune. Pour partir à la conquête de Mars. Pour exploiter pourquoi pas les ressources minières des astéroïdes. Pour trouver une voie nouvelle aidant l'humanité à aller plus loin, à s'en sortir, à compenser ses faiblesses et ses erreurs qui sont dommageables à la planète...

Le vol habité n'est pas une fin en soi. Mais revenons-en à l'ISS : elle vole elle aussi, d'une façon ou d'une autre. Et elle est conçue pour être habitée !
C'est pourquoi il nous faut un avant-poste. Il nous faut ce poste avancé.
Dernière édition par neocobalt le Dimanche 31 Décembre 2006, 10h38, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar AmericanBadAss » Mercredi 20 Décembre 2006, 18h51

Pour ce qui est de l'ISS, je dirais que son avenir est loin d'être clair. A l'heure actuelle elle est positionnée comme étant un laboratoire orbital rien de plus. Il est d'ores et déjà certain qu'elle ne sera pas finalisée, et quand les navettes ne seront plus là il lui faudra un ravitaillement permanent et un module pour se repostionner sur orbite (des solutions sont néanmoins en cours de développement). En plus, dans les plans de la NASA elle semble maintenant clairement écartée de la conquête lunaire et de la conquête martienne.
AmericanBadAss
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 72
Inscription: Mardi 14 Mars 2006, 21h26

Messagepar neocobalt » Mercredi 20 Décembre 2006, 23h42

J'ai sans doute laissé parler mes espoirs de conquête. :wink: Mes sincères remerciements pour avoir recadré la situation de la station spatiale internationale.
L'ISS a effectivement une destination de laboratoire spatial, avant toute autre chose ; c'est du moins ce que j'en sais communément.

Je ne suis sans doute pas le seul à vouloir l'en détourner vers des horizons plus lointains. Et je crois bien que ce genre d'aspiration ou de divergence, selon le point de vue, touche d'autres gens, et cela même jusqu'au staff de la NASA.
Car les projets de retour sur la Lune et de voyage vers Mars se précisent. La station spatiale internationale ne serait pas sollicitée ?
On peut vite s'y tromper. Oui, la situation est loin d'être claire et devrait d'une façon ou d'une autre évoluer au fil du temps et des circonstances.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar AmericanBadAss » Samedi 23 Décembre 2006, 19h10

J'ai passé la nuit dernière à suivre l'aterrissage de la navette, un retour sans encombre malgré une météo capricieuse :D

Tu as parfaitement raison, il y a deux visions qui s'affrontent à la NASA. Ceux qui pensent que l'ISS servira de base avancée pour la conquête saptiale et les autres.

Mais quand on regarde les projets de nouveaux lanceurs faits par la NASA, l'ISS est totalement écartée.
AmericanBadAss
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 72
Inscription: Mardi 14 Mars 2006, 21h26

Messagepar john.koenig » Samedi 23 Décembre 2006, 20h46

En tous cas le retour s'est bien passé, c'est déjà ça :wink:
J'ai cru entendre qu'ils voulaient "terminer" l'ISS en 2013 non ?
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar AmericanBadAss » Dimanche 24 Décembre 2006, 10h04

Le programme des navettes doit s'arrêter en 2010. Et encore cette date est donnée dans l'hypothése où le programme ne connait pas de nouvel incident. Ce sera un vrai challenge d'effectuer quatre à cinq tirs par an avec les trois dernières navettes restantes : Atlantis, Discovery et Endeavour.
AmericanBadAss
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 72
Inscription: Mardi 14 Mars 2006, 21h26

Messagepar neocobalt » Samedi 28 Mai 2011, 00h52

Dans l'un de ses articles, Futura-Sciences nous propose de découvrir le scénario de voyage sur Mars selon Space X, une entreprise privée :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ars_30265/
Dernière édition par neocobalt le Vendredi 07 Septembre 2012, 19h16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Mardi 12 Juillet 2011, 08h40

Le lancement d’Atlantis était le dernier d’une navette. Et pour les astronautes américains, il faudra patienter plusieurs années avant que le privé ne prenne le relais. Mais comment vont-ils maintenir leur accès à l'espace en attendant ?

Futura-Sciences expose les éléments de réponse les plus vraisemblables :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... tte_31341/
Dernière édition par neocobalt le Vendredi 07 Septembre 2012, 19h25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Dimanche 17 Juillet 2011, 18h54

Tandis que la Nasa mise sur le secteur privé, le Sénat soutient un projet public de cette même agence :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... nat_31418/
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris


Retourner vers SF, Thema, Veille

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité